Ida

Pawel Pawlikowski

IMG_5109 -® Sylwester Kaz¦ümierczak

Aller-retour

Sublime road movie dans la Pologne des années 1960,  Ida est venu s’ajouter à liste déjà longue des grands films de ce début d’année 2014.  Deux ans après La Femme du Vème, le metteur en scène polonais nous rappelle son existence et son talent à travers un film d’une beauté rare,  qui s’impose indéniablement comme son tout meilleur.

Élevée dans un couvent, la jeune Ida s’apprête à faire vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance lorsqu’elle reçoit une invitation de sa tante, dernière survivante de sa famille. La jeune fille farouche va alors découvrir de lourds secrets enfouis (au sens propre comme figuré) depuis l’occupation nazie en Pologne.

IMG_4528 -® Sylwester Kaz¦ümierczak

Film sur le poids du passé, Ida est une resplendissante réussite. L’œuvre transporte par la douceur de son monochrome et hypnotise par le visage de son actrice principale. Ne vous fiez pas aux apparences : c’est une véritable aventure que vous fera vivre l’auteur de My Summer of Love. Un road trip dévastateur et salutaire composé de tous les éléments du genre. Le long du chemin, les rencontres font vaciller les convictions d’Ida, et ce qui semblait figé chancelle (à l’image d’une caméra moins stable lors du dernier plan, alors que l’immobilité régnait depuis le début).

Surprise du box-office lors de sa sortie, Ida est un film à montrer à tous les « allergiques » au noir & blanc. La puissance de son propos et de son interprétation, ajoutée à l’extrême beauté qui accompagne chaque composition de plan, en laissera plus d’un sans voix. Le tout sur une longueur appropriée de seulement 1h22. Moi qui me plains souvent des films-fleuves, cette fois j’en aurais bien repris un peu plus…

IMG_6459 -® Sylwester Kaz¦ümierczak

IDA

Pologne/Danemark (2013). 1h22. Réal. : Pawel Pawlikowski. Scén. : Pawel Pawlikoswki, Rebecca Lenkiewicz. Photo. : Ryszard Lenczewski, Lukasz Zal. Mus. : Extraits d’un prélude de Bach, John Coltrane. Mont. : Jaroslaw Laminski. Prod. : Opus Film, Fandango Portobellon, Phoenix Film Investments. Int. : Agata Trzebuchowska (Ida Lebenstein / soeur Anna), Agata Kulesza (Wanda Gruz), Dawid Ogrodnik (le saxophoniste), Jerzy Trela (Szymon Skiba), Adam Szyszkowski (Feliks Skiba), Halina Skoczynska (la femme de Feliks), Dorota Kuduk (Kaska), Natalia Lagiewczyk ( Bronia), Afrodyta Weselak (Marysia), Joanna Kulig (la chanteuse).

Publicités

Une réflexion sur “Ida

  1. Pingback: Top ten 2014 | Blog de cinéma.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s