Septembre en bref

SAINT LAURENT, de Bertrand Bonello (France)

saint laurent 1

Bertrand Bonello étale tout son talent de metteur en scène, mais son film sonne creux. Un film long (très long) sur des jeunes gens fortunés qui boivent du champagne en boîte de nuit et partouzent sous substances. Les admirateurs du couturier s’amuseront (peut-être), les autres auront du mal à s’identifier. Joli mais inutile.

LÉVIATHAN, de Andreï Zviaguintsev (Russie)

leviathan 6

Léviathan doit être votre grande priorité. Cette magnifique fable sur l’homme face au pouvoir politique est l’un des grands moments ciné de l’année. Trois ans après Elena, Andreï Zviaguintsev impressionne encore et signe un film qui vous hantera longtemps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s