Décembre en bref

MR. TURNER, de Mike Leigh (Grande-Bretagne)

turner

Il serait dommage de s’arrêter à la photographie (certes éblouissante) et à l’interprétation magistrale (récompensée au Festival de Cannes), tant le film de Mike Leigh nous transporte grâce à la vision et au combat de son personnage principal. William Turner, qui continue d’inspirer les peintres d’aujourd’hui, est aussi un modèle qui touche au-delà de l’art. La mise en scène du cinéaste britannique est lumineuse. Mr. Turner est un « biopic » sous forme de leçon de cinéma. Un tableau de maitre.

RETOUR À ITHAQUE, de Laurent Cantet (France)

ithaque

Partir, revenir. Fuir. Pourquoi ? Comment ? Depuis une terrasse de La Havane, Retour à Ithaque explore l’exil. Au cours d’une fête entre amis, la passé ne va pas tarder à refaire surface.

TIMBUKTU, de Abderrahmane Sissako (France, Mauritanie)

511514

Tombouctou tombée aux mains de l’extrémisme religieux. La vie chamboulée, les gens muselés. Abderrahmane Sissako dresse le portrait d’une ville millénaire meurtrie, mais en rappelant au spectateur que les djihadistes sont des hommes comme les autres. La critique est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s